Initialement prévu le 9 février à Annaba, le match amical opposant la Tunisie et l’Algérie est finalement reporté à une date ultérieure pour des raisons « d’indisponibilité de stades » et pourrait même se jouer en Europe. « Même si nos homologues algériens nous ont informés du report de cette rencontre, prévue initialement pour le 9 février, je peux affirmer qu’il y a une grande possibilité de reprogrammer ce match en Algérie, en Tunisie, ou même en Europe, à une date qui conviendrait aux deux sélections », a déclaré le vice président de la Fédération tunisienne de football (FTF), Anouar Haddad, à la presse locale. De son côté, le nouveau sélectionneur de la Tunisie, Ammar Souayah, regrette le report de cette rencontre, qui intervient au mauvais moment pour son équipe : « Nous aurions aimé jouer ce match, d’autant qu’il m’aurait permis de diriger la sélection pour la première fois depuis mon installation. Je suis vraiment déçu, d’autant que le 9 février est la seule date FIFA, avant notre prochain rendez-vous dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2012 », a-t-il précisé .