Le 15 novembre à Alger, le Cameroun affronte l’Algérie en amical. Un match particulier pour Antar Yahia, dernier rescapé de la sélection algérienne qui avait tenu les Lions Indomptables en échec (1-1) à Sousse, lors de la CAN 2004. Surtout que le défenseur de Bochum retrouvera Alexandre Song, le milieu de terrain camerounais d’Arsenal. « A l’époque, il était encore jeune et il n’était pas international camerounais. Avant de partir à la CAN, il m’avait assuré que nous allions prendre au moins trois buts face à Cameroun et il avait fait le pari que si nous ne perdrions pas par trois buts d’écart, il allait me cirer mes souliers. Après la CAN, à mon retour à Bastia, je suis allé vers lui et je lui ai donné mes souliers de foot à cirer. Le pauvre, il l’a fait (rires) ! Il a tenu parole et c’est tout à son honneur. S’il vient à Alger, c’est avec plaisir que je le reverrai« , a-t-il raconté au Buteur.