Le choc des éliminatoires de la CAN 2012 entre l’Algérie et le Maroc a déjà commencé. Cette rencontre décisive est dans toutes les têtes, comme l’explique Antar Yahia, le capitaine des Fennces. « Je n’ai pas d’appréhensions. Au contraire, il est temps de mettre fin à tout ça. Nous avons une grande responsabilité sur nos épaules et nous sommes tenus d’être au rendez-vous pour montrer que la sélection algérienne n’est pas morte et qu’elle possède une âme, a assuré le défenseur de Bochum à Compétition. C’est un match particulier qui mettra aux prises deux sélections maghrébines qui se connaissent parfaitement. Pour nous, il n’y a pas d’autre alternative que la victoire chez nous et devant notre public, le Maroc n’a rien à espérer. »