Pour son 2e match de préparation à la Coupe du monde 2014, l’Algérie a décroché un nouveau succès en battant la Roumanie ce mercredi soir à Genève (2-1). Si l’équipe a été intéressante sur le plus offensif, elle a moins rassuré en défense.


Une victoire, mais encore des points à travailler pour les Fennecs. Pour son 2e match de préparation à la Coupe du monde 2014, l’Algérie a décroché un nouveau succès en battant la Roumanie ce mercredi soir à Genève (2-1). Attendus au tournant après leur match convainquant face à l’Arménie, les hommes de Vahid Halilhodzic ont mis du temps à entrer dans la partie. Gênés par la formation roumaine, les Verts faisaient le dos rond le temps de se trouver sur le terrain. Leur première occasion intervenait après le quart d’heure de jeu et une frappe de Feghouli bien servi par Bentaleb (17e). Les Algériens mettaient enfin le pied sur le ballon.

Dans la foulée, Djabou, très en vue, se mettait à son tour en évidence (19e) mais était repris de façon litigieuse par Chiriches, sans que l’arbitre ne bronche. Malheureux sur le coup, le milieu de terrain du Club Africain était inspiré quelques instants plus tard et, après un excellent travail, mystifiait Chiriches et voyait Pantilimon coupable d’une grossière faute de main dont profitait Bentaleb pour pousser le ballon dans le but vide (1-0, 22e). Le premier but en sélection du milieu de terrain de Tottenham.

Joie de courte durée car dans la foulée, Chipciu profitait du flottement de la défense pour se présenter seul devant M’Bolhi et gagner son duel (1-1, 28e). Un but qui punissait logiquement des Fennecs en difficulté au niveau de leur arrière-garde, notamment à droite où Mostefa se montrait fébrile. Le pire était évité de justesse peu avant la pause lorsque Maxim était trop court pour reprendre un centre de Tanaz (43e). Dernière alerte du premier acte, qui était écourté en raison du jet d’une bouteille et d’un briquet en direction de l’arbitre de touche.

Les choses rentraient dans l’ordre et la partie reprenait, sans rythme. Discret dans l’entrejeu, sauf sur les coups de pieds arrêtés, Taider servait Bentaleb qui avait la balle du doublé au bout des pieds mais son extérieur du pied ne trouvait pas le cadre (59e). Le milieu de terrain de l’Inter Milan allait se mettre en évidence après un nouvel exploit individuel de Djabou pour trouver Soudani sur un centre précis. L’attaquant du Dynamo Zagreb ne se faisait pas prier pour catapulter le cuir dans le but (2-1, 66e).


Algérie vs Roumanie (2-1) | Match amical (04/06… par afrikfoot

Score logique, en dépit de la faible intensité du second acte. Soudani, encore lui (74e), puis Yebda, entré en jeu avec Mahrez et Slimani (79e), avaient la balle du 3-1 au bout des pieds, mais ne trouvaient pas le cadre. Manque de réalisme sans conséquence au final, l’arbitre central sifflant le coup de sifflet final sur cette victoire algérienne. Séduisant offensivement lorsque les joueurs se sont trouvés, l’équipe a montré d’inquiétants signes de fébrilité en défense. A une semaine du coup d’envoi de la compétition, des réglages vont devoir être trouvés pour espérer tenter le pari de sortir d’une poule H relevée avec la Belgique, le Russie et la Corée du Sud.

 Les compositions de départ

Algérie : M’Bolhi – Mostefa, Cadamuro, Bougherra, Ghoulam – Taïder (Yebda 68e), Medjani (Halliche 90e), Bentaleb (Lacen 84e) – Feghouli (Brahimi 84e), Soudani (Slimani 76e), Djabou (Mahrez 68e).

Roumanie : Pantilimon (Lung 48e)- Rat, Bourceanu, Chiriches, Grigore – Lazar (Nicolita 52e, Matei 81e), Tanaz, Gaman, Chipciu – Marica (Rusescu 80e), Maxim.