Pluie de buts sur Ammam à l’occasion du nul entre la Tunisie et la Jordanie (3-3). Mais ce résultat ne fera rien pour rassurer le sélectionneur de la Tunisie, Sami Trabelsi, tant les lacunes défensives des Aigles de Carthage ont été – encore – criantes. Malgré une entame correcte, les partenaires d’Ammar Jemal, seul « Européen » aligné, se retrouvaient menés (Dhib, 20e, 1-0). Un penalty d’Ammar Jemal (31e, 1-1) puis une réalisation de Lamjed Chehoudi (34e, 1-2), justifiaient la réputation d’équipe à réaction de la Tunisie… qui retombait dans ses travers après la pause, Haiel (48e, 2-2) puis Dhib (51e, 3-2) redonnant l’avantage aux hôtes. Mais les Tunisiens avaient le mérite de ne pas se décourager, et arrachaient l’égalisation par Ammar Jemal, encore sur penalty (80e, 3-3).

Le onze tunisien : Mathlouthi – Derbali (Bargaoui, 60e), Gharbi, Jemal, Ben Saleh – Hammami, Traoui, Chedli (Chikh, 65e) – Chehoudi et Kasdaoui (Slama, 53e), I. Msakni (Omrani, 73e).