Opposé à la Moldavie pour son ultime match de préparation à la Coupe du monde 2014, le Cameroun est venu à bout de son adversaire à Yaoundé (1-0). Un match maîtrisé de la part des Lions, qui n’ont pas eu à forcer ou piocher dans leurs réserves pour l’emporter au final sur une réalisation signée Edgar Salli (30e).


Petite victoire, mais victoire quand même pour les Lions Indomptables. Pour leur dernier match de préparation avant leur envol pour le Brésil, les hommes de Volker Finke ont rassuré leur fans ce samedi au Stade omnisports de Yaoundé en disposant de la Moldavie (1-0). Dans la continuité du match nul obtenu face à l’Allemagne, l’équipe s’est montrée très impliquée, à l’image de Benjamin Moukandjo, très en vue lors du premier acte.

Par ses accélérations et ses dribbles, l’attaquant de Nancy a souvent fait la différence sur le flanc droit pour servir un Pierre Webo maladroit dans le dernier geste (9e), ou malchanceux en trouvant le poteau sur une tête (19e). Face au manque de réussite du joueur des Fenerbahçe, la délivrance va venir d’Edgar Salli. Sur un nouveau débordement de Moukandjo côté droit, le Lensois surgissait pour reprendre le ballon au premier poteau (1-0, 30e). But logique vu la physionomie de la partie, avec une équipe camerounaise nullement inquiétée par son adversaire.

Départ pour le Brésil dès dimanche

Les entrées en jeu de Ndjock, Aboubakar, Assou-Ekotto, Nounkeu et Olinga dès le retour des vestiaires ne changeaient rien à la tournure des événements, même si le rythme baissait. La première alerte devant le but camerounais intervenait à l’heure de jeu, lorsque sur un coup franc, Patras obligeait Sammy Ndjock à s’employer (61e). Pas de quoi inverser le sens du match, même si les Camerounais ne parvenaient pas à creuser l’écart.

Allan Nyom, maladroit face au gardien (65e) et Vincent Aboubakar, contré in-extremis (67e), avaient pourtant la balle du 2-0. Aurélien Chedjou n’était pas plus en réussite à l’entame du temps additionnel. Le score n’évoluera plus, malgré une dernière frayeur sur un dernier coup franc moldave. Les hommes de Volker Finke terminent ainsi leur préparation sur une note positive et un total de 2 victoires, un nul et une défaite en quatre matchs. Ils vont s’envoler dès dimanche pour le Brésil où ils seront attendus dans le groupe A face au pays hôte, au Mexique et à la Croatie qu’ils vont affronter dès le 13 juin.

Le onze du Cameroun : Feudjou – Nyom, Nkoulou, Chedjou, Bedimo – Enoh, Song, Nguemo – Moukandjo, Sali, Webo.