bassogog

Les matchs amicaux se poursuivent ce samedi pour les sélections africaines avec deux rencontres au programme.

Le choc du jour mettra aux prises la Tunisie au Cameroun à Radès. Après un mois de septembre mitigé (victoire 1-0 contre la Mauritanie puis défaite 2-1 face à la Côte d’Ivoire), les Aigles de Carthage auront à cœur de s’imposer devant leur public malgré les absences de Wahbi Khazri, une nouvelle fois non convoqué, et de Youssef Msakni, finalement préservé. A l’inverse, pour ce deuxième rassemblement de l’ère Mondher Kebaier, l’ancien roc de l’AS Monaco, Aymen Abdennour, effectue son retour et il a l’occasion de fêter sa première cape depuis deux ans et demi.

Côté camerounais, le nouveau sélectionneur Antonio Conceiçao n’est pas épargné pour sa première puisque Moumi Ngamaleu (Young Boys Berne), Eric-Maxim Choupo-Moting (PSG), Gaetan Bong (Brighton), Stéphane Bahoken (Angers) et Jean-Pierre Nsamé (Young Boys de Berne) ont tous déclaré forfait.

Un peu plus tôt, les Comores et la Guinée vont s’affronter à Versailles en région parisienne. Les deux sélections restent sur un échec après l’élimination dans les qualifications du Mondial 2022 le mois dernier pour les Cœlacanthes et la sortie de route tumultueuse à la CAN 2019 pour la Guinée. Le nouveau sélectionneur du Syli National, Didier Six, effectuera ses débuts à cette occasion. Mais le technicien français devra faire face à une véritable hécatombe et plusieurs têtes d’affiche manqueront à l’appel comme Naby Keita, ménagé, ainsi qu’Ibrahima Traoré, Mady Camara et Amadou Diawara, tous forfaits.

Le programme de samedi (horaires en temps universel, pour la France ajoutez deux heures)

14h, Comores-Guinée, à Versailles (France)
17h, Tunisie-Cameroun, à Radès

 

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : 3 personnes, texte et plein air