Eliminé de la course à la Ligue des Champions par le Partizan Belgrade, Anderlecht va désormais disputer la Ligue Europa. Une véritable déception pour le meneur de jeu marocain, Mbark Boussoufa, qui a raté son tir au but. « Je pense que je n’avais encore jamais manqué un penalty auparavant et cela devait justement m’arriver aujourd’hui… Nous avons été confrontés à un double retard lors de cette séance, mais nous étions revenus à 2-2 après quatre tirs au but. Le Partizan a transformé sa cinquième tentative et ce fut dès lors à moi de nous maintenir dans le match. C’est vraiment très dur de ne pas y être arrivé, a expliqué le Soulier d’Ebène sur le site officiel du RCSA. Le terrain était très mauvais autour du point de penalty, mais cela ne peut naturellement pas constituer une excuse. Nous devrions être capables de contrôler nos nerfs dans de tels moments, mais nous n’avons malheureusement pas réussi à le faire. Nous sommes maintenant confrontés à cette réalité : nous sommes éliminés et nous ne participerons pas à la Ligue des Champions, mais bien à l’Europa League. C’est difficile à accepter, mais nous devons nous tourner vers le futur… »