Alors que l’officialisation du transfert de Samuel Eto’o à l’Anzhi Makachkala n’est plus qu’une question d’heures, Joseph-Antoine Bell, ancien international camerounais, ne comprend pas le choix du capitaine des Lions Indomptables de signer en Russie : « Je pense sincèrement que son entourage ne l’a pas aidé à réfléchir, affirme l’ancien gardien de l’OM sur les ondes de RFI. Je pense déjà qu’en choisissant la Russie, il a quelque part signé, on ne le dit pas par pudeur, son arrêt de mort sportif. […] Je pense que le meilleur conseiller lui aurait dit qu’il est encore capable de jouer au plus haut niveau deux ou trois années. […] Et comme Eto’o ne gagnait pas des prunes à l’Inter, et qu’il pouvait prétendre à quelque chose de similaire (Manchester City, NDLR), cela paraît fou… Je ne suis pas sur qu’au-delà de son salaire astronomique, cela lui apporte encore véritablement quelque chose.«