L’Anzhi Makhachkala a été tenu en échec, à domicile, par le Terek Grozny (2-2), en clôture de la 25e journée du championnat de Russie. Mais si le club du Daguestan n’a pas fini le match bredouille, il peut remercier ses deux internationaux africains. Le Marocain Mbark Boussoufa et ses deux passes décisives et le Camerounais Samuel Eto’o, auteur de son troisième but (14e) sous ses nouvelles couleurs.