Un petit tour et puis s’en va? Acheté à prix d’or il y a moins d’un an, Samuel Eto’o pourrait quitter l’Anzhi Makhachkala et répondre aux sirènes américaines: la MLS fait en effet les yeux doux au Camerounais qui n’y serait pas insensible.


David Beckham ne rejoindra pas le PSG. En revanche, le milieu de terrain anglais pourrait être rejoint aux Etats-Unis par une autre pointure du football mondial puisque Samuel Eto’o serait en contact avec la MLS.

En effet, selon Marca, le buteur camerounais de l’Anzhi Makhachkala ne se plairait pas tant que ça en Russie. Malgré un salaire mirobolant de 20 M€ annuels, l’ancien joueur du Barça et de l’Inter aurait envie de changer d’air. Une bonne nouvelle pour les écuries de la ligue américaine, qui cherchent à attirer des stars pour développer leur championnat.

Eto’o avec Beckham ou Henry?

A commencer par les New York Red Bulls, qui viennent de prêter Thierry Henry à Arsenal et aimerait attirer le capitaine des Lions Indomptables. Le club américain, champion national en 2008, serait disposé à faire de gros efforts financiers pour convaincre le joueur de 30 ans de les rejoindre. Les Los Angeles Galaxy seraient également sur le rang, au moment où champion en titre sont en train de prolonger Beckham.

Difficile d’imaginer l’Anzhi lâcher son joyau, débarqué cet été en Russie. La formation du Daguestan a les moyens de conserver Eto’o et compte s’appuyer sur sa notoriété et son entregent pour se renforcer. Reste que les 50 M€ réclamés par le club de Suleyman Kerimov semblent à la portée des Américains.