Sans doute énervé par la grosse occasion qu’il venait de manquer (117e) et vexé par l’attitude d’un défenseur du Dynamo Moscou à son égard, Samuel Eto’o, défait mercredi avec l’Anzhi Makhachkala en Coupe de Russie (0-1 a.p.), s’est emporté, provoquant une brève échauffourée. Averti par l’arbitre de la rencontre, l’attaquant camerounais s’est finalement rabiboché avec son adversaire.