dilcdxtx4aaf4xz.jpg

Dimanche, après le sacre de la France à la Coupe du monde, Samuel Umtiti et Steve Mandanda ont eu droit, comme leurs 21 coéquipiers, à voir leur visage et leur prénom s’afficher sur l’Arc de Triomphe. Sous le prénom des joueurs, se trouvait également le nom d’une ville. Comme Umtiti est né à Yaoundé au Cameroun et Mandanda à Kinshasa en RD Congo, on pouvait s’attendre à voir le nom des deux capitales s’afficher. Eh bien non…

A la place, on a eu droit à Ménival pour Umtiti et Evreux pour Mandanda. Forcément, ces deux cas ont fait parler sur les réseaux sociaux, certains s’indignant de voir les deux villes africaines zappées. En réalité, il n’y a pas de quoi polémiquer puisque ce ne sont pas les villes de naissance des joueurs qui s’affichaient mais celles où ils ont pris leur première licence. Ceci explique par exemple pourquoi la ville de Fréjus s’affichait pour Adil Rami, né à Bastia.

dilrnedwaaaocd6.jpg
dilcdxtx4aaf4xz.jpg