Arles-Avignon: Bouazza met l’arbitre en cause

Battu avec Arles-Avignon par Bordeaux (2-4), Hameur Bouazza, l'attaquant algérien du club promu, a gardé cette défaite en travers de la gorge. “Dès le début du match, on était bien parti, on a ouvert le score. Tout le monde a vu ensuite la réaction de l’arbitre, il y a peut être un geste de la main, mais l’expulsion paraît sévère. On a tous vu que l’arbitre nous avait défavorisés sur ce match là. C’est énervant. Jouer à 10 sur un terrain gras comme çà, les efforts sont plus éprouvants. Les bonnes choses sont l’entame de la rencontre, il faut continuer de travailler pour faire des résultats à la fois à l’extérieur ou à la maison”, a-t-il expliqué sur le site de l'ACA.

Arles-Avignon: Bouazza met l’arbitre en cause
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.