En fin de contrat en juin 2021 avec Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang aimerait profiter de sa situation contractuelle l’été prochain pour rejoindre une grosse écurie comme le FC Barcelone ou le Real Madrid qui s’intéressent à lui. Alors que les Gunners tentent de le faire rempiler, l’attaquant gabonais ne ferme toutefois pas la porte à une prolongation. Conscient que le buteur arrive à un tournant de sa carrière, le président de la Fédération gabonaise, Pierre Alain Mounguengui, lui conseille de mettre les voiles.

«Je ne veux pas dire qu’Arsenal n’est pas ambitieux, mais Arsenal n’a pas d’ambitions aussi élevées que certains autres clubs européens. Donc, si Pierre pouvait décrocher un contrat avec un club plus ambitieux, il y trouverait définitivement sa place», a plaidé le dirigeant pour ESPN. «Au niveau individuel, nous le considérons tous comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Mais le conseil que je lui donne est de continuer à travailler et d’attirer l’attention des plus grandes écuries». Reste à savoir si l’ancien Stéphanois suivra ce conseil.