pépé arsenal doublé coup franc

Transféré à prix d’or de Lille à Arsenal l’été dernier, Nicolas Pépé a eu du mal à trouver ses marques, que ce soit avec Unai Emery ou Mikel Arteta. Mais depuis quelques journées, l’international ivoirien enchaîne les titularisations. Une montée en puissance qu’il a tenté d’expliquer.

Elu homme du match contre Manchester United le 1er janvier, Nicolas Pépé auteur d’une prestation époustouflante ce jour-là, a gagné la confiance de son nouvel entraîneur, Mikel Arteta. Depuis cette rencontre, soldée par une victoire (2-0) des Gunners lors du Boxing Day, l’international ivoirien n’est plus sorti du 11 de départ d’Arteta, enchaînant 6 titularisations consécutives jusqu’à dimanche, où il est resté sur le banc face à Burnley (0-0).

Un rôle clairement défini

Ce changement de statut et cette confiance acquise ne sont évidemment pas des fruits du hasard. Dans un entretien accordé à la presse anglaise, l’ancien Lillois a dévoilé les secrets de sa montée en puissance. «J’apprends encore et il y a beaucoup de choses à améliorer», a-t-il indiqué avant d’ajouter : «Mais en termes de compréhension, les choses deviennent clairement plus faciles. Mikel Arteta m’a expliqué exactement ce qu’il aimerait que je fasse sur le terrain et m’a montré des vidéos qui ont souligné l’importance de mon positionnement. Il m’a dit ce qu’il aimerait ce que je fasse pour m’aider à progresser en tant que joueur.»

Manifestement, le changement d’entraîneur a donc été bénéfique au natif de Mantes-la-Jolie. Avec l’enchaînement des rencontres, il ne devrait pas tarder à enchanter encore davantage les supporters des Gunners.