Recrue la plus chère de l’histoire d’Arsenal (80 M€), Nicolas Pépé signe des débuts compliqués chez les Gunners. L’ex-coach emblématique du club londonien, Arsène Wenger, a toutefois apporté son soutien à l’international ivoirien.

«J’aime le joueur et je pense que c’était une bonne décision de le signer. Il ne s’est pas encore complètement adapté et il faut lui laisser du temps. Il ne joue pas avec autant de liberté qu’en France. Je vois certaines caractéristiques de son jeu, en particulier sans le ballon, qu’on ne retrouve pas pour le moment» a affirmé l’Alsacien pour Omnisports.

Le technicien a néanmoins prévenu Pépé : «je dois dire que nous avons de bons jeunes joueurs qui peuvent jouer sur les ailes, il va devoir se battre pour conserver sa place.» Chahuté par les jeunes Bukayo Saka et Joe Willock ces dernières semaines, l’ancien Lillois est prévenu…