Dimanche, face à Lens (19e), l’Auxerrois Adama Coulibaly retrouvera un club dont il a porté les couleurs durant neuf saisons pour un match déterminant… pour les deux équipes, à la lutte pour le maintien. Un rendez-vous forcément particulier. « C’est le football. Lens joue le maintien, Auxerre aussi… C’est dommage que les deux équipes soient dans cette situation, regrette Police dans les colonnes de France Football. Mais je joue pour Auxerre, donc je défendrai mon club avant tout. Ça ne se jouera pas qu’entre Lens et Auxerre. Il y a six ou sept équipes en danger. Mais ce match est capital, c’est certain.«