Bien qu’il ne conteste pas le talent de Lionel Messi, Alain Giresse aurait attribué le Ballon d’Or 2010 à Andrès Iniesta, auteur du but victorieux en finale de la Coupe du monde sud-africaine. « J’aurais voté pour Iniesta. Parce qu’être champion du monde, c’est quelque chose d’énorme, explique le sélectionneur du Mali. Il avait ce crédit supplémentaire. Maintenant, je ne conteste nullement le choix de Messi. Je suis en admiration devant ce joueur et je pense qu’il a largement le niveau d’un Ballon d’Or. »