Plus jeune buteur de l’histoire du FC Barcelone en Liga, Ansu Fati (16 ans) a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines. Et ses performances remarquées vont lui valoir sa première convocation avec une équipe nationale chez les jeunes.

Sans surprise, le Bissau-Guinéen ne compte pas porter les couleurs de son pays natal, ni même du Portugal, un pays dont il aurait facilement pu obtenir la nationalité, comme tout Bissau-Guinéen. Non, le quotidien catalan Sport assure que le jeune talent a fait part de son désir de jouer pour l’Espagne. Le processus de naturalisation est en cours et Fati est même espéré pour le Mondial des moins de 17 ans qui se déroulera du 26 octobre au 17 novembre prochains au Brésil.

Rappelons que le Blaugrana pourra changer d’avis par la suite tant qu’il n’a pas joué de match officiel en seniors avec une sélection.