Barça: Keita répond à Blatter

Dans une interview accordée à CNN, Sepp Blatter, le président de la FIFA a minimisé la portée de ces incidents de plus en plus fréquents liés au racisme dans le football: “Il n'y a pas de racisme [sur le terrain], mais il peut y avoir un mot ou un geste incorrect. […] Celui qui en est victime devrait dire que c'est un jeu et serrer la main.” Une nouvelle maladresse du dirigeant suisse qui a entraîné une levée de boucliers. Après Arsène Wenger, David Beckham ou Rio Ferdinand, c'est Seydou Keita qui est monté au créneau. “Si tu me traites de “sale nègre”, je te traite de “sale blanc”, a rétorqué le milieu de terrain malien du FC Barcelone. C’est important de ne pas faire d’amalgame et de ne pas amplifier les choses. Il y a des cons qu’on ne peut pas empêcher de parler. Ça fait partie de la société. Ça m’est déjà arrivé en Espagne. […]. Si je tombe dans le panneau, l’arbitre me met un carton rouge. C’est pour ça qu’il ne faut pas y faire attention. Je n’ai pas de complexe, je ne suis pas meilleur que le blanc et vice versa.

Barça: Keita répond à Blatter
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.