Avec ce nul face à Brest (1-1), pour le compte de la 11e journée de Ligue 1, Bordeaux n’a plus gagné depuis la 4e journée, fin août. Fahid Ben Khalfallah, le milieu de terrain des Girondins, a du mal à digérer. « Toutes les semaines, c’est la même chose. Je ne sais pas quoi vous dire. On mène au score puis on se fait rejoindre. Nous prenons ce but à un moment où nous ne pensons pas être en danger. Même s’il est vrai qu’en 1ère mi-temps ils ont fait un poteau et il y a eu le penalty non sifflé. C’est rageant. Nous aurions pu marquer 1 ou 2 buts de plus. Elana a aussi fait un grand match. Il faut continuer à travailler. On n’est pas loin, affirmé l’international tunisien sur le site du club, désormais 18e de Ligue 1. Malheureusement, il faut se dépêcher. On a pris ce but très rapidement après avoir marqué. Toute l’équipe est fébrile. Il faut savoir mieux défendre ensemble et savoir gagner les matches 1-0. Il faut continuer et ne pas baisser les bras. Il n’y a pas de raison de ne pas y croire. Je sais que le dire est facile. C’est énervant que le scénario se répète chaque semaine. Le match n’est pas mauvais, il y a eu des bonnes séquences. Les occasions ne veulent pas rentrer. Nous ne sommes pas loin, il n’y a pas de raison que cela ne paie pas.«