Au cœur de la polémique depuis ses propos stigmatisants sur les joueurs africains prononcés mardi, Willy Sagnol, l’entraîneur des Girondins de Bordeaux, peut compter sur le soutien de son président, Jean-Louis Triaud. « Je suis à la fois en colère et triste. En colère, parce que pour ceux qui connaissent Willy Sagnol, l’accuser de ce qu’on l’accuse est invraisemblable et farfelu« , peste le dirigeant. « Ensuite, triste, c’est devant la bêtise humaine. (…) Je trouve qu’il y a une interprétation de ses propos malveillante« . Dans un communiqué, le club au Scapulaire souligne que « jamais au cours de sa vie et de sa carrière, Willy Sagnol n’a eu de problème avec la diversité« . « Le club tient à rappeler que lors de son intronisation, Willy Sagnol a très rapidement confié le capitanat à Lamine Sané, ce qui démontre la mauvaise foi de ceux qui interprètent les propos de notre entraîneur« , argue le communiqué.