Désireux de marquer une rupture avec son prédécesseur, le controversé Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, le nouveau président de la CAF, entend exercer ses fonctions bénévolement ! « J’ai refusé un salaire de la CAF pour la simple raison qu’il n’est pas en adéquation avec la bonne administration« , a révélé le Malgache à la BBC. « Les salaires de tous les employés de l’organisation, des administrateurs au comité exécutif et au président, doivent tous être transparents« , a-t-il ajouté. Le dirigeant siège son premier comité exécutif ce lundi à Manama au Bahreïn.