Cette fois, Issa Hayatou ne sera pas seul ! Habitué à être réélu comme président de la CAF sans adversaire, quitte à procéder à des petits arrangements avec le règlement, le Camerounais devra affronter Ahmad Ahmad s’il décide de briguer un 8e mandat consécutif en mars prochain. Le président de la Fédération de Madagascar a annoncé sa candidature ce jeudi. Il tentera de mettre un terme à l’hégémonie d’Hayatou, aux commandes de l’instance depuis 1988.