Un premier plan B pour la CAF . Alors que l’Afrique du Sud ou encore l’Algérie ont fait part de leur refus d’organiser la CAN 2015 en urgence en cas de désistement final du Maroc, le Nigeria s’est dit prêt à recevoir la compétition si les dirigeants de la CAF décidaient de délocaliser cette édition. Seyi Akinwunmi, vice-président de la Fédération nigériane (NFF), a indiqué que son pays était « intéressé« . « La décision ne revient pas seulement à la NFF, mais on nous a demandé et nous avons dit oui, pourquoi pas ? Je pense que la Commission nationale des sports ou le gouvernement est en train d’étudier la possibilité d’accueillir la CAN« , a-t-il fait savoir. Mais il y a un hic : pour l’heure, la CAF n’a pas encore officiellement sondé les autorités nigérianes sur la question.