Le verdict est tombé pour Iya Mohammed. L’ancien président de la Fédération camerounaise, arrêté depuis 2013 dans le cadre de malversations financières avec sa société de production de coton, Sodecoton, écope de 15 ans de prison ferme. Peine prononcée par le Tribunal Criminel Spécial de Yaoundé. Il est notamment accusé de détournement de fonds et du financement illicite du club du Coton Sport de Garoua. A noter que deux de ses anciens collaborateurs, actuellement en fuite, ont écopé de peines de prison à vie.