Aboubakar Cameroun

A l’issue de l’élimination du Cameroun, pays-hôte, contre l’Egypte (0-0, 1-3 tab), ce jeudi en demi-finales de la CAN 2021, le capitaine des Lions Indomptables, Vincent Aboubakar, était du genre remonté. Au micro de Canal+ Afrique, le meilleur buteur de cette édition (6 buts) a fustigé l’individualisme de ses coéquipiers, principale cause selon lui de cette désillusion.

«C’est une grosse déception. (…) Je pense que dans le football, ça paie cash. On a une grosse équipe. Chaque fois qu’on essaie de jouer collectif, on gagne. Aujourd’hui, chacun voulait montrer de quoi il est capable (à lui seul, ndlr) et voilà… Ça paie le football, ça ne ment pas», a martelé l’ancien Lorientais. «Chaque fois qu’on est bien collectivement, on gagne. Mais du moment où chacun essaie de faire ce qu’il veut, on passe à côté, et le résultat il est là aujourd’hui.»

Relancé une dernière fois par le journaliste, le Camerounais s’est exprimé dans des termes encore plus crus. «C’est ça le problème, chacun pense à lui et ça nique tout», a lancé l’attaquant, avant de s’en aller, excédé par la tournure de la soirée.