Limogé suite à l’échec à la CAN 2019, le duo Clarence Seedorf-Patrick Kluivert ne sera même pas resté un an à la tête du Cameroun. Pas de quoi surprendre l’ancien sélectionneur et ex-Directeur technique national adjoint, Jean Paul Akono, qui n’a pas hésité à tacler les autorités pour leur choix.

«A partir du moment où les méthodes de nomination au sein de notre équipe nationale sont biaisées, ce licenciement était déjà prévisible», a taclé l’homme de 67 ans dans les colonnes du journal Le Messager. «A partir du moment où l’on ne suit pas un canevas adéquat dans le choix d’un sélectionneur et que l’on s’attache plutôt les services de personnes sans expérience avérée, la suite logique est ce que nous avons vécu. Cela ne surprend pas ceux qui, comme nous, ont émis des réserves sur la procédure de recrutement de ces deux brillants footballeurs au Cameroun.»

Voilà qui est dit !