Le dossier Jean-Paul Akono n’est visiblement toujours pas clos du côté de la Fédération camerounaise. Pas encore remis de ses soucis cardiaques, l’ancien sélectionneur intérimaire des Lions Indomptables réclame la somme de 80 millions de francs Cfa (soit environ 122 000 euros) à ses dirigeants. Une somme qui correspond à ses huit derniers mois en poste, avant son éviction et son remplacement par Volker Finke. Du côté de la Fédération, on botte en touche, en expliquant que « le dossier financier de Jean-Paul Akono se trouve en instance au ministère des Finances« . Le technicien ne sait donc pas quand lui sera versé son dû.