Cameroun : Brys réagit aux excuses d’Eto’o

Marc Brys, le sélectionneur de l’équipe du Cameroun, a réagi aux excuses présentées par Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Ce jeudi, deux jours après avoir copieusement sermonné Brys, puis l’avoir mis à pied pour nommer un sélectionneur intérimaire ayant pris la poudre d’escampette sous la menace du ministère des Sports, Eto’o a présenté ses excuses. “Je ne vais pas être long. Tout d'abord, je commencerai par présenter des excuses parce que lors de notre première et malheureuse rencontre. Il y a eu beaucoup d'émotions, a-t-il déclaré en conférence de presse après une nouvelle rencontre sous de meilleurs auspices avec le Belge reconnu par ses soins pour de bon. Je suis content d'avoir échangé avec le coach. On a des convictions, on ne changera pas. On travaille depuis deux ans pour donner ce qu'il y a de meilleur. Il était important de maintenir le cap pour le Cameroun. Je m'excuse pour la dernière fois.”

Brys apprécie et passe à autre chose

Présent à sa droite, Brys a accusé réception de l’amende honorable faite par l’ex-goleador puis s’est rapidement projeté sur les deux prochaines échéances des Lions Indomptables, à savoir les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre le Cap-Vert, le 8 juin à Yaoundé, et l’Angola le 11 juin à Talatona.

“Monsieur le Président grand merci pour vos mots. C’est bien apprécié. On a eu un très bon entretien je peux le dire. Et c’est tout à fait normal parce qu’on a le même objectif. C’est le plus important pour des millions de Camerounais. Cela donne un peu la charge de notre travail.  Si on se met ensemble, le travail sera moins difficile. On a moins de 2 semaines avant le match.  On va tout faire, on a besoin de toutes les expériences pour réussir.  Ce n’est pas le travail d’une ou deux personnes. C’est un travail de groupe. On va chercher les meilleurs moyens pour y arriver”, a réagi le technicien flamand dans des propos relayés par Camfoot. Il sera certainement attendu au tournant par le dirigeant pour ses débuts.

Cameroun : Brys réagit aux excuses d’Eto’o
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.