Jamais convoqué par Volker Finke depuis son départ d’Europe (il est revenu au Gimnastic de Tarragone cet été), Achille Emana vide son sac sur la sélection camerounaise. Et l’ancien Toulousain ne cache pas son amertume. « Je ne vais pas vous mentir, ça m’a fait plaisir qu’ils se soient fait sortir dès le premier tour lors du Mondial au Brésil !« , lance-t-il à Ladepeche.fr. « Avant, je ne pouvais pas parler mais aujourd’hui j’ai pris du recul par rapport à la sélection. Alors maintenant, je m’en fous ! Qu’est-ce qu’ils vont me faire ?« .

Le milieu de terrain de 33 ans dénonce les passe-droits qui seraient à l’œuvre dans la Tanière. « Tu t’entends bien avec telle personne qui détient le pouvoir, tu fais partie de la sélection ; tu es le meilleur ami de Roger Milla, tu es dedans ; tu es le cousin de Rigobert Song, tu es dedans… Moi, je n’ai jamais eu besoin de ces gens-là pour être appelé avec les Lions indomptables. Si j’ai intégré la sélection, c’est grâce à mon football, pas grâce à mes relations« , souligne-t-il, avant de réserver un dernier tacle aux dirigeants de la Fédération, « des gens intéressés par le pouvoir, qui n’ont rien dans la tête« .