Déjà qualifié, la Cameroun fera office de juge de paix au duel à distance entre la Côte d’Ivoire et la RD Congo, toujours en quête de leur billet pour la CAN 2015. Même s’ils n’ont plus rien à craindre ou espérer, les Lions Indomptables vont jouer le jeu contre les Eléphants mercredi à Abidjan, assure Volker Finke. « Comme toujours dans le foot, chacun croit qu’on va lâcher, mais ça ne se passe pas comme cela, parce qu’on veut progresser« , affirme le sélectionneur du Cameroun. « On a une jeune équipe , quatre ou cinq titulaires ont moins de vingt ans. Il manque un peu d’expérience, c’est pourquoi ce sont des matches qui sont très importants pour progresser« , souligne-t-il. « Chacun doit être très concentré pour faire un bon match« . Pour le technicien allemand, la force collective fera la différence. « On a vu chez nous que c’est possible de faire un bon match (victoire 4-1 à l’aller) contre une équipe qui a peut-être de meilleures individualités. Mais ça, ce n’est pas décisif, ce qui l’est, c’est l’unité de l’équipe et je crois que mes joueurs sont solidaires.«