Le football camerounais a perdu l’une de ses figures emblématiques. L’ancien sélectionneur national des Lions Indomptables, Léonard Nséké, a rendu l’âme le lundi 16 octobre dernier, à son domicile à Douala, des suites d’une longue maladie. Il s’est battu durant plusieurs années contre le cancer, mais a fini par plier l’échine à 78 ans.


Ce footballeur reconverti en entraîneur, a qualifié l’équipe nationale pour la phase finale de la Coupe du monde 94 qui s’est déroulée aux États-Unis, avant de céder sa place au Français Henri Michel.

Rigoureux et ambitieux, Léonard Nséké est l’un des premiers techniciens camerounais à avoir obtenu le diplôme d’entraîneur de football Fifa-Caf. Footballeur émérite, technicien implacable, il a été le capitaine de l’équipe nationale du Cameroun entre 1959 et 1966. Il a aussi été à la tête de l’encadrement technique de Léopard de Douala, PWD de Bamenda, Union de Douala et Caïman de Douala. Le dernier poste qu’il a occupé il y a dix ans, a été celui du directeur technique de l’École de football Brasseries du Cameroun, d’où est par exemple issu le Marseillais Clinton Njie.

Capitaine de la grande formation mythique du Cameroun en 1964, il avait pour coéquipiers, Mbappe Lepé, Mbette Isaac, Atangana Ottou Jean entre autres. A la direction technique nationale au milieu des années 70, il est nommé sélectionneur national en 1994, et est le seul technicien camerounais à avoir qualifié les Lions Indomptables pour une Coupe du Monde en 1994. Il fait partie des légendes du football national.