Après l’annulation du match amical entre l’Algérie et le Cameroun, programmé le 15 novembre, la Fédération algérienne de football avait décidé de saisir la FIFA « pour défendre ses intérêts suite au grave préjudice causé ». Mais l’affaire ne va pas s’arrêter là: l’Algérie réclamerait un million de dollars US (près de 750 000 €) au Cameroun. « La fédération algérienne de football à fait parvenir à la Fécafoot une note de frais d’un montant d’un million de dollars« , représentant « les dépenses » engagées par la Faf pour le « match manqué entre l’Algérie et le Cameroun« , a déclaré le ministre Michel Zoah à l’Assemblée nationale. Il a tenu à préciser que des négociations étaient en cours puisque « le président de la Fécafoot s’est rendu cette semaine à Paris où il a rencontré le président de la FAF« . Si du côté camerounais on « a proposé 50% » de cette somme, côté algérien, on refuse de descendre sous « 70% des frais« .