Cameroun : les frais de préparation du match contre le Cap-Vert payés en double !

Dans un courrier adressé au secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh, Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecfaoot), a mis la lumière sur une bévue concernant la préparation du match des Lions Indomptables contre le Cap-Vert. Un imbroglio provoqué par le conflit entre l'instance et le ministère des Sports…

La star a signalé le double paiement des frais de préparation du match Cameroun – Cap-Vert (victoire 4-1 le 8 juin à Yaoundé), comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Ferdinand Ngoh Ngoh a en effet ordonné le règlement de la facture proforma adressée par l’Office national des infrastructures et équipements sportifs (ONIES) adressée à la Fecafoot, alors que cette dernière avait déjà été soldée par l’instance.

Eto’o dévoile une nouvelle dérive de l’Exécutif

“Nous accusons bonne réception de votre correspondance reprise en objet, à travers laquelle vous instruisez Monsieur le Ministre des Finances à débloquer en procédure d'urgence et mettre à la disposition de l'ONIES la somme de 18 042 300 FCFA consacrée à la couverture des frais d'entretien, de maintenance et d'exploitation des Stades devant servir pour la rencontre Cameroun-Cap Vert du 08 Juin 2024. Y faisant suite, nous vous informons très respectueusement que, la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a, procédé au paiement de la somme de 16 792 300 FCFA pour le même objet et la même cause depuis le 03 Juin 2024 entre les mains de l'ONIES”, peut-on lire.

“Il est précisé que le différentiel apparent entre le montant facturé et celui versé est dû au fait que le Cap Vert a décalé son arrivée, réduisant ainsi le nombre de séances d'entrainement dont d'occupation du terrain”, explique la Fecafoot, comme pour mettre en avant sa “bonne gestion”, souvent décriée, des deniers public.

Via cette correspondance, Eto’o met l’Exécutif devant ses dérives consistant à marcher sur ses plates-bandes, outre le fait d’avoir exclusivement pris l’équipe nationale en main dans le cadre des éliminatoires. Pour rappel, l’ancien attaquant est en froid de longue date avec Ngoh Ngoh. Une chose est sûre, le bras de fer est loin d’être terminé.

Cameroun : les frais de préparation du match contre le Cap-Vert payés en double !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.