Le Cameroun n’est décidément pas verni en ce moment. Après les décès de Patrick Ekeng et de Jeanine Christelle Djomnang, le pays des Lions Indomptables doit faire face à un nouveau drame. Un ouvrier a en effet perdu la vie jeudi matin alors qu’il participait aux travaux de rénovation du stade Omnisport de Yaoundé en vue de la CAN féminine 2016 et de la CAN masculine 2019. La victime a été emportée par un effondrement de terrain alors qu’elle entamait les travaux du tunnel d’entrée de la tribune présidentielle. Deux de ses collègues sont grièvement blessés. Excédés par leurs conditions de travail alors qu’ils avaient justement pointé du doigt les problèmes de sécurité, les ouvriers songent à organiser un mouvement de protestation.