Nouveau coup de tonnerre dans l’élection pour la présidence de la Fécafoot. Prévu samedi 29 novembre, le scrutin devait déboucher sur l’élection d’un successeur à Iya Mohammed et mettre un terme au mandat du comité de normalisation nommé par la FIFA qui gère le football camerounais depuis juillet 2013. Seulement, l’élection est en passe d’être reculée de trois mois. D’après Camfoot.com, la FIFA a accordé une prolongation de trois mois au comité de normalisation, dont le mandat avait déjà été prolongé en août, et l’élection serait reportée au 28 février 2015. Tombi A Roko était le seul candidat en lice après que le comité de normalisation ait invalidé les dossiers de candidature de ses cinq concurrents.