CAN 2012: Violences en Guinée

Une coupure de courant pendant la mi-temps du match de CAN 2012 opposant mercredi le Ghana à la Guinée (1-1), comptant pour la 3e journée du groupe D, a provoqué des violences à Kindia, ville guinéenne située à 130 kilomètres à l'Est de Conakry. Les manifestants, furieux, ont incendié le siège local d'Electricité de Guinée (EDG), endommagé de nombreux véhicules et vandalisé des commerces.

CAN 2012: Violences en Guinée
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.