Face au refus du ministère des Sports de prendre en charge le déplacement de l’équipe à l’île Maurice pour y jouer le match retour des éliminatoires de la CAN 2015, la Mauritanie pourrait être déclarée perdante par forfait et éliminée.


Tout se passait beaucoup trop bien pour les Mourabitounes. Tombeur de l’île Maurice (1-0), lors du premier tour aller des éliminatoires de la CAN 2015, la Mauritanie a-t-elle obtenu une victoire pour du beurre ? Alors que la manche retour est prévue pour ce 20 avril, les hommes de Patrice Neveu pourraient bien devoir déclarer forfait. D’après nos confrères de Mauritaniefootball, le ministère des Sports refuserait de faire face aux dépenses de la Fédération mauritanienne pour financer ce déplacement.

« Depuis l’arrivée Madame Vatma Vall Mint Soueinie, ministre de la Culture de la Jeunesse et des Sports de Mauritanie, le robinet est fermé à double tour et pire, elle aurait envoyé une mission d’audit à la Fédération pour éplucher les comptes de l’organe suprême du football mauritanien« , indique le média spécialisé dans l’actualité du football mauritanien.

Face à ce problème de trésorerie, la délégation mauritanienne qui devait s’envoler pour Port-Louis depuis dimanche reste clouée au sol pour l’heure. Du côte de la Fédération, la direction s’affaire pour débloquer la situation et permettre un départ du groupe pour ce mardi 15 avril. Pour l’heure, la situation reste donc assez floue et aucune décision n’a été prise. En cas de forfait, les Mourabitounes seraient déclarés perdants sur tapis vert (3-0) et ne profiteraient pas des fruits de leur victoire acquise à Nouakchott. Ils feraient aussi, et surtout, une croix sur leurs rêves de CAN.