Après le Tchad, condamné en mars à l’exclusion de la prochaine édition et à une amende de 20 000 dollars, une deuxième sélection est sur le point de déclarer forfait dans les éliminatoires de la CAN 2017 et donc de s’exposer aux sanctions de la CAF : le Soudan du Sud. Déjà hors-course pour la qualification, la Bright Star doit se rendre en Guinée Equatoriale dimanche pour un match sans enjeu à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires. Mais en début de semaine, la Fédération sud-soudanaise a lancé un appel à l’aide en indiquant que le gouvernement lui a fait savoir qu’il n’a pas les moyens de payer son déplacement à Malabo et que si elle ne trouve pas une autre source de financement, elle devra renoncer au match, encourant donc une exclusion de la prochaine édition et une amende. Le temps presse…