Jeudi, l’Algérie affrontera la Côte d’Ivoire en quart de finale de la CAN 2019. Très séduisants, les Fennecs s’avanceront en favoris face à des Eléphants pas très convaincants jusqu’à présent. Mais cela n’empêche pas le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, de faire preuve de beaucoup d’humilité.

«J’espère trouver la faille ou les failles de cette équipe de Côte d’Ivoire, toutes les équipes en ont. Ça sera un rapport de force, s’ils méritent de remporter ce match ils le remporteront», a commenté le technicien ce mercredi en conférence de presse. «Il n’y a pas de piège particulier à craindre, on a en face une équipe qui a de la qualité et de l’expérience. Contre le Mali ils ont été bousculés en première période mais ils n’ont pas cédé».

A priori, c’est plutôt l’Ivoirien Ibrahim Kamara qui va devoir se faire du souci pour trouver les failles d’Algériens jusque-là invaincus (4 victoires), à l’inverse de la Selefanto (défaite 1-0 face au Maroc).