Déjà absent des CAN 2015 et 2017, le Nigeria va-t-il manquer une 3e édition consécutive ? En tout cas, les Super Eagles ont démarré les éliminatoires de la CAN 2019 de la pire des façons en s’inclinant 2-0 face à l’Afrique du Sud, leur plus sérieux concurrent, ce samedi à domicile à Uyo. La première mi-temps avait pourtant été totalement à l’avantage des locaux, qui avaient constamment maintenu leur adversaire sous pression. Mais Ndidi a manqué le cadre deux fois en début de match, notamment sur une reprise de près dans la surface.

Les Bafana Bafana ont failli en profiter pour réaliser un hold-up avant la pause, mais Zwane a trouvé le poteau après avoir récupéré un ballon dangereusement relâché par Akpeyi. Au retour des vestiaires, les hommes de Stuart Baxter ont réglé la mire et Rantie, de la tête, a coupé un centre de Mphahlele pour ouvrir le score (54e) ! Mieux après ce but, les visiteurs manquaient le break par Zwane, qui touchait à nouveau le poteau !

Alors que les poulains de Gernot Rohr venaient de manquer l’égalisation sur un tir qui filait devant les cages adverses, les Sud-Africains profitaient d’un contre éclair pour plier le match par Tau qui éliminait le portier adverse d’un grand pont avant de marquer dans le but vide (81e). Voilà donc le Nigeria, pourtant en forme ces derniers mois, déjà en difficulté, surtout que la Libye a fait le boulot vendredi en étrillant les Seychelles 5-1 dans l’autre match de ce groupe E.

 Les compositions de départ

Nigeria : Akpeyi – Shehu, Awaziem, Ekong, Echiejile – Onazi, Ndidi, Etebo – S. Moses, Iwobi, Iheanacho

Afrique du Sud : Khune – Mphahlele, Langerman, Mathoho, Hlatshwayo – Furman, Zungu, Zwane, Dolly – Vilakazi, Rantie