Pas de miracle pour Kalidou Koulibaly. Averti à deux reprises en 3 matchs, le défenseur central reste suspendu pour la finale de la CAN 2019 qui opposera vendredi le Sénégal à l’Algérie. La Fédération sénégalaise (FSF) avait déposé un recours devant la CAF pour demander la levée de cette sanction mais, sans surprise, l’instance n’a pas donné suite, indique ce jeudi le site Wiwsport.

La FSF contestait le second carton jaune, sévère, attribué lors de la demi-finale contre la Tunisie (1-0 a.p.) pour une main involontaire sanctionnée d’un penalty. La paire composée de Cheikhou Kouyaté et de Salif Sané devrait donc débuter en charnière centrale face aux Fennecs.