Dépossédé de la CAN 2019 qu’il était censé organiser, le Cameroun se serait vu proposer par la Confédération africaine de football (CAF) d’accueillir à la place l’édition suivante, en 2021, afin d’avoir le temps de finaliser la réalisation des infrastructures. Cette hypothèse nécessiterait toutefois l’accord de la Côte d’Ivoire, censée organiser la CAN 2021. Et les Eléphants n’envisagent absolument pas ce scénario, comme l’a soutenu le ministre des Sports ivoirien, Paulin Danho.

« La Côte d’Ivoire est retenue pour l’organisation de la CAN 2021. Elle n’est plus au stade de la candidature. Donc il n’y a pas de candidature ouverte pour 2021. Plutôt pour 2019, suite à la défaillance du Cameroun. La CAN 2021, c’est la Côte d’Ivoire qui l’organisera. Nous travaillons donc pour être prêts pour 2021« , a tranché l’homme politique dans des propos rapportés par le site Sport-Ivoire.ci. Clair, net et précis.