A trois mois de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet) pour laquelle les Super Eagles sont déjà qualifiés, le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, a fait le point sur la situation de trois têtes d’affiche auprès du site Cafonline : d’une part Kelechi Iheanacho et John Obi Mikel, pas appelés pour les matchs de mars contre les Seychelles et l’Egypte, et d’autre part Victor Moses, retraité international anticipé après le Mondial 2018.



 Sur Obi Mikel, en retrait depuis le Mondial 2018 et rentré en Europe à Middlesbrough (D2 anglaise) cet hiver après 2 ans en Chine, mais toujours pas rappelé ce mois-ci.

« Il est arrivé à Middlesbrough depuis peu. Il m’a dit qu’il n’était pas prêt et a besoin de travailler après sa blessure en Chine au genou. Il n’a pas joué tout l’hiver non plus. Il n’est pas écarté pour la CAN mais ne pouvait pas faire ce match à Asaba. On verra pour la suite. »

 Sur Kelechi Iheanacho, qui joue peu à Leicester et qui est désespérément muet face au but depuis le mois de septembre.

« Kelechi a besoin de jouer avec son club. Il a aussi besoin de profiter de la trêve internationale pour montrer ses qualités à son nouvel entraîneur (Brendan Rodgers). Je lui laisse du temps mais il y a danger pour la CAN pour ceux qui ne jouent pas régulièrement dans leur club. La liste définitive pour la CAN est loin d’être faite pour personne. »

 Sur Victor Moses (prêté par Chelsea à Fenerbahçe), âgé de seulement 28 ans mais qui avait pris sa retraite internationale après le Mondial 2018.

« J’étais contre sa retraite internationale et, s’il a changé d’avis, il faut qu’il me le signale mais je n’ai aucune information à ce sujet. On verra. »

Sur le même sujet : la liste du Nigeria pour le mois de mars