Mercredi, le Sénégal a brisé le rêve du Bénin en s’imposant 1-0 face aux Ecureuils en quart de finale de la CAN 2019. Malgré cette élimination, les coéquipiers de Stéphane Sessègnon, qui atteignaient ce niveau pour la première fois de leur histoire, n’ont pas à rougir de leur parcours, comme l’a fait remarquer leur capitaine.

«1-0, c’est cruel, c’est dommage. Mais bon, on est venu à ce quart de finale avec beaucoup d’envie, beaucoup de détermination. Mais on est tombé sur une grosse équipe du Sénégal qui est une d’une grande qualité. (…) Ce soir, il y a l’élimination au bout. Mais il y a quand même un sentiment de satisfaction par rapport au groupe. (…) On peut rentrer la tête haute parce qu’on peut être fier de ce qu’on a fait aujourd’hui et c’est le plus important», a souligné Sessègnon au micro de Canal+ .

Un sentiment partagé par le sélectionneur Michel Dussuyer. «Nos garçons doivent être fiers de leur parcours. Ils ont rendu fier tout le peuple béninois. Avec ce groupe-là, on avance. Forcément, il y a de la déception car l’aventure s’arrête, mais les joueurs peuvent avoir la tête haute», a affirmé le technicien français. Les Béninois ne sont pas près d’oublier cette belle aventure, ponctuée par l’élimination du Maroc en 8es de finale (1-1, 4-1 tab) !