olufade.jpg

La Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict définitif dans l’affaire James Olufade. A l’issue du match nul face au Togo (1-1) dans les éliminatoires de la CAN 2019 en octobre dernier, la Fédération gambienne de football (GFF) avait déposé un recours pour contester l’éligibilité de ce joueur togolais que la Gambie soupçonnait d’être Nigérian. Déboutée une première fois, la GFF avait fait appel de cette décision.

Mais la commission d’appel de la CAF s’est réunie le 10 février et elle a confirmé le verdict initial en rejetant l’appel des Scorpions tout en maintenant qu’Olufade est bien apte à jouer pour le Togo. La Gambie n’exclut pas d’abattre une dernière carte en se tournant vers le Tribunal Arbitral du Sport.

 La décision de la CAF (en anglais) :

olufade.jpg