Vainqueur du Congo (2-0) dimanche, le Zimbabwe s’est qualifié pour sa deuxième CAN consécutive. Mais la fête a été gâchée par un drame survenu en marge de la rencontre. En effet, une bousculade mortelle a eu lieu avant le coup d’envoi, devant le National Sport Stadium de Harare, où avait lieu la rencontre, et celle-ci a provoqué le décès d’une supportrice.

« Nous sommes attristés d’apprendre qu’une femme est décédée aujourd’hui (dimanche) entre 14h et 15h et que deux personnes ont été blessées au National Sports Stadium lors du match entre le Zimbabwe et le Congo. A la porte 3, il y a eu des problèmes avec le scanner de billets et les gens se sont impatientés car le match était sur le point de débuter et ils ont commencé à pousser et pousser pour essayer d’entrer. La femme qui était devant est tombée et a été piétinée par la foule. Elle a été emmenée dans un hôpital local où son décès a été confirmé après son admission » , a expliqué le porte-parole de la police du Zimbabwe, Paul Nyathi, cité par The Herald.