Des regrets pour le Mali. Alors que la qualification en 8es de finale leur tendait les bras après leur victoire contre la Tunisie (1-0), les Aigles ont été rejoints sur le fil par la Gambie (1-1), équipe surprise de ce début de CAN 2021, ce dimanche à Limbé.

Dominateurs, les hommes de Mohamed Magassouba multipliaient les centres et les vagues dans le camp adverse et se procuraient les premières situations. Mais la frappe de Massadio Haïdara trouvait le petit filet, tandis que la tête de Djenepo passait de peu à côté du cadre. Face à un bloc bas bien en place, la domination malienne devenait toutefois de plus en plus stérile au fil des minutes, faute de mouvements dans le jeu. Ce faux rythme convenait parfaitement aux Scorpions, qui se montraient dangereux sur coup franc. Sur le premier, lointain et plein axe, le missile de Musa Barrow fracassait la barre de Mounkoro ! Quelques minutes plus tard, celui excentré d’Ablie Jallow allait mourir sur le poteau.

Le coaching payant de Magassouba

Malgré une occasion gâchée par Bissouma avant la pause, Mohamed Magassouba avait bien cerné les soucis de son équipe et lançait Amadou Haïdara et Adama Noss Traoré à la mi-temps. Des changements aux effets immédiats avec notamment un Noss qui faisait mal entre les lignes mais perdait son face-à-face contre Jobe, vigilant également pour boxer le coup franc de l’autre entrant Haïdara. Le danger se faisait de plus en plus présent dans la surface gambienne et, si Colley sauvait la tentative de Noss sur sa ligne in extremis, la VAR revenait à l’action précédente et l’arbitre sifflait logiquement un penalty pour une obstruction d’Adams sur Bissouma. Comme face à la Tunisie, Ibrahima Koné le transformait en prenant Jobe à contrepied pour ouvrir le score (0-1, 79e). Les Aigles semblaient alors parfaitement lancés même si Moussa Doumbia, auteur d’une entrée remarquée, manquait le break.

Pourtant, alors qu’ils ne s’étaient absolument pas montrés dangereux en seconde période, les Gambiens bénéficiaient d’un penalty après une main de Bissouma sur un centre de Colley. Musa Barrow ne tremblait pas et égalisait (1-1, 90e). De quoi retarder la qualification des Maliens, même si, avec 4 points, les deux sélections sont quasiment assurées de passer au tour suivant, en attendant Tunisie-Mauritanie à 17h dans l’autre match du groupe.

Le résumé vidéo de Gambie-Mali

Les compos de Gambie-Mali